Eurydice

Création : 2004
Résidence Chorégraphique Départementale – Théatre de Langres (Haute-Marne)

Conception et chorégraphie : Doriane Larcher
Danseurs : Marie-Laure Caradec, Gilles Imbert, Doriane Larcher, Yuki Nakamura
Musique originale : François Kokelaere
Lumières et décor : Claude Grimonet
Costumes : Huguette Eberhardt

… Pendant le premier sillon, le laboureur doit rester silencieux, comme restent silencieuses les femmes qui ourdissent sur le métier à tisser, et muets les hommes qui creusent les tombes.
Il ne peut regarder en arrière, ni revenir sur ses pas, de même que les hommes d’un cortège funèbre ne peuvent se retourner : des forces invisibles sont présentes et pourraient être blessées d’un mot prononcé à la légère ou s’irriter d’avoir été aperçues à la dérobée, par dessus l’épaule.

Orphée, est l’homme qui a transgressé l’interdit et qui a osé regarder l’invisible.

Cette nouvelle pièce chorégraphique, nous invite à découvrir des femmes, semblables et différentes à la fois, ces Eurydices là seraient toutes les femmes de l’humanité…

Dans un univers où quelques signes épars, couleurs, presque des « senteurs-de-bois » qui brûlent, lumières, sons, désignent un ailleurs…