Interventions

L’école de l’Enfant Spectacteur et Acteur au sein des établissements scolaires.

Doriane Larcher intervient dans le cadre du projet départemental artistique et culturel premier degré : « S’Allier en Scène » en 2008 et 2009 coordonné par l’inspection Académique et la DRAC Auvergne . Dans le cadre de Résidences artistiques au sein de collèges et lycée (actions soutenues par le Conseil Général de l’Allier et la Région Auvergne: éducation artistique)

Les enjeux de la danse et de la musique au Collège sont de favoriser la rencontre des jeunes avec l’art et le spectacle vivant, tout en leur donnant des clés d’accès.

La danse et la musique sont des domaines artistiques privilégiés, essentiels au développement harmonieux des enfants.
A l’école, grâce à une approche non technique privilégiant la pratique collective, les enfants ont un accès direct à un langage naturel.
La pratique de la danse et de la musique devient ainsi source d’épanouissement et de plaisir, elle favorise la sociabilité, l’intégration au groupe et la convivialité.
Afin de répondre à ces enjeux la Compagnie « L’Arbre-Voyageur » réalise depuis on existence, des interventions chorégraphiques et musicales en milieu scolaire.

« L’Arbre-Voyageur » s’inscrit dans une approche artistique moderne, de proximité, exigeante et pluridisciplinaire dans les Arts du Visuel et de l’Ecoute…

Elle développe l’idée de spectacle itinérant au sein des écoles, collèges et lycées.

Faire entrer la danse et la musique dans les écoles, les collèges, est le pari ambitieux que relève le Compagnie « L’Arbre Voyageur ».
Pour cela la Compagnie est totalement autonome en matériel, et s’est doté d’un équipement spécifique : pendrillonnage, plancher de danse, tapis de danse, lumières, son, moquette pour le confort des élèves…
La Compagnie transforme les lieux qu’elle investit en véritables « petits théâtres ».

Nous créons d’une part :
– « l’école du spectateur », afin de proposer aux élèves, des spectacles programmées en temps scolaire et au sein de leur établissement…
Parce que nous sommes convaincus que l’accès à la culture et à une pratique artistique dès le plus jeune âge est indispensable à la formation de la pensée, à l’ouverture d’esprit.
L’enfant-spectateur est respecté et considéré comme un adulte en devenir.
– d’autre part, une création avec deux classes (quarante à cinquante enfants) et passer ainsi de « L’enfant-spectateur » à « L’enfant-acteur ».

La rencontre avec les artistes et les enseignants intéressés par la démarche, le propos artistique, permettent de placer la capacité d’émerveillement des jeunes, au centre des apprentissages et de découvrir la réalité, les exigences des différents métiers de la danse, de la musique, de la scène…

Le spectacle est présenté devant tous les élèves, les parents et amis, donc deux représentations sont nécessaires.

Cette expérience permet aux jeunes de participer au processus intégral de la réalisation du spectacle :
– le montage technique du spectacle dans un cadre professionnel avec tous ces différents secteurs : le plateau, les coulisses; l’accueil du public, la sécurité, la matériel, etc…
– la transformation du gymnase en théâtre, la manipulation du matériel
– les ateliers respectifs de danse et de musique intégrant le processus de création, la présence et l’émotion à gérer sur scène, l’attention au collectif, la scénographie, etc…
– un reportage photos, une affiche, un DVD sont réalisés : trace de ces moments inoubliables dans leur parcours scolaires.

Mayet de Montagne

Avril et septembre 2008 : création d’un spectacle avec cinquante élèves et les internes de l’établissement du collège du Mayet de Montagne dans l’Allier.

Désertines

Mars 2012 : Collège Marie Curie

>>>voir l’intervention

Vichy

Mars 2010 et mars 2011 : création d’un spectacle avec 20 élèves du collège Jules Ferry du Pôle Espoir du CREPS de Vichy (03).
Avril 2012 : Collège Jules Ferry à Vichy


>>>voir l’intervention

Tarifs : contacter la compagnie

Télécharger le dossier de presse