Huis-Clos

en temps bois-caiss

Création : 1996
Chorégraphie : Doriane Larcher
Interprétation : Georgette Louison, Kala-Lobé, Doriane Larcher
Mise en scène : Doriane Larcher, Pierre Pirol
Décors : Sébastien Scuiller
Lumières : Claude Grimonet
Conception musicale : François Kokelaere sur une musique de Lojo

Huis-clos dans l’un des quartiers très pauvres à la périphérie de Fort-de-France, dont la vie est si proche d’une Afrique lointaine.

Dans une case minuscule, deux femmes, deux sœurs, balancent entre ombre et lumière. Deux visions du monde, opposées mais inséparables. Proximité, éloignement, amour malgré une difficulté à communiquer, à se rencontrer.
Solitudes partagées.

L’une fascinée par les lumières de  » l’En-Ville « .
L’autre hantée, à l’ombre, par les paroles de son ancêtre, vieux nègre de la Doum :   » réchauffe ta parole avant de la dire. Parle dans ton cœur. Savoir parler c’est savoir retenir sa parole. Parler vraiment c’est d’abord astiquer du silence. Le vrai silence est un endroit de La Parole. Écoute les vrais Conteurs « .

Création pour deux danseuses inspirée du livre de Patrick Chamoiseau : Texaco.